La mercuriale Toxique

La mercuriale

La mercuriale est une plante toxique pour le rein et le sang Toxique

La plante : La mercuriale (Mercurialis annua L.) est une plante sauvage d’aspect très banal, poussant en bordure des pâturages, dans les repousses de colza, dans les terrains vagues, ou les champs après récoltes. Il existe des pieds mâles avec des étamines vert clair bien visibles et des pieds femelles dont le pistil est plus discret.

Il est souvent mentionné une odeur désagréable lorsqu'on la froisse entre ses doigts, mais ce n'est pas forcément très net.

La plante est toxique de la floraison à la fructification.  Elle peut être retrouvée partout en France.

L'intoxication  : Les principales espèces touchées sont les bovins, ovins et caprins.

Si les animaux ont suffisamment à manger par ailleurs, la plante est peu consommée à l'état frais, car elle a un gout désagréable. L'ingestion fait donc principalement suite à des traitements herbicides rendant la plante appétente pour les animaux, ou lors de disette dans les pâtures c'est-à-dire à la fin de l'été et en automne, ou encore lors de la distribution de fourrages ou de foin fait sur des champs avec beaucoup de pieds de mercuriale.

Chez les bovins une ingestion massive et unique (9 à 10kg), ou bien en faible quantité mais répétée dans le temps (1 à 3 kg sur plusieurs jours), suffit à provoquer l'apparition des troubles. Le plus souvent l'intoxication évolue sous forme subaiguë durant plusieurs jours, avec les signes suivants :

- baisse de forme générale (abattement, perte d'appétit)

- émission d'urine rouge,

- diarrhée

- muqueuses jaunes pâles,

- coloration rosée du lait.

L’intoxication ressemble donc beaucoup à la piroplasmose, mais ne provoque pas de fièvre.

Il existe également une forme aiguë, avec une météorisation qui peut être fatale. 

En général l'ingestion de mercuriale n’est pas directement mortelle, mais peut rendre bien malade et laisser des séquelles. Il est donc conseillé d'appeler son vétérinaire dès l’apparition des premiers signes pour qu'il mette en place un traitement approprié avant que l'état de l'animal s'aggrave (météorisation, décubitus prolongé)

Il est recommandé de surveiller le nombre de pieds de mercuriale dans la pâture. Une quantité de 1 ou 2 pieds adultes par m² est un maximum à ne pas dépasser pour ne pas atteindre une dose toxique chez les bovins.

Si vous avez été confronté à un problème d'intoxication de votre animal par la mercuriale, vous pouvez déclarer le cas pour enrichir les références du Centre Antipoison Animal. Merci pour votre contribution.

Déclarer un cas d'intoxication par la mercuriale


Tel 24h/24 7j/7 Votre animal est exposé à un produit toxique. Appelez le 02 40 68 77 40