Les fumées d'incendie Toxique

Les fumées d'incendie

L'exposition des animaux aux fumées d'incendie peut conduire à une intoxication par le monoxyde de carbone et par le cyanure d'hydrogène. Toxique

L'intoxication par les fumées est fréquente lors des incendies, et peut toucher tous les animaux de la maison qui ne peuvent pas s’échapper.  Le CAPAE-Ouest enregistre une dizaine de cas par an, après des incendies graves ou localisés, comme par exemple lorsqu’une casserole a été oubliée sur le gaz et que les animaux sont enfermés dans la cuisine. Les oiseaux sont particulièrement sensibles aux gaz toxiques.

L’incendie provoque une baisse importante d’oxygène dans l’air, mais également une réelle intoxication par la production de nombreux gaz et particules toxiques lors de la combustion, notamment le cyanure d'hydrogène (HCN) et le monoxyde de carbone (CO).

Ces deux toxiques provoquent une hypoxie c'est à dire un manque d'oxygène pour les cellules de l'organisme et le premier organe cible est le cerveau. Leur action toxique provoque de l'abattement et des troubles respiratoires : d’abord accélération, puis ralentissement de la respiration. Il peut survenir ensuite un coma, des convulsions et un arrêt respiratoire.

L’action irritante des autres gaz toxiques et des particules d'hydrocarbures dégagés par l’incendie  entraîne une inflammation de la muqueuse respiratoire et peut provoquer un œdème pulmonaire. De plus, la chaleur des fumées peut être à l'origine de brûlures des voies aériennes supérieures.

Lors d'exposition à des fumées d’incendie, il faut être particulièrement vigilant aux symptômes suivants : abattement, troubles de la conscience et de la respiration. Tous ces signes peuvent être la conséquence de la toxicité des gaz produits.

Si votre animal est couvert de suies il faut le laver avec du liquide vaisselle et bien le sécher pour qu'il ne prenne pas froid. S'il présente des troubles, il faut l’emmener  le plus rapidement possible chez un vétérinaire. Plus la réoxygénation sera précoce, meilleur sera le pronostic. Si les voies respiratoires sont très irritées, il peut y avoir des complications de bronchopneumonie qui nécessiteront un traitement antibiotique. 

 

Si vous avez été confronté à un problème d'intoxication de votre animal par les fumées d'incendie, vous pouvez déclarer le cas pour enrichir les références du Centre Antipoison Animal. Merci pour votre contribution.

Déclarer un cas d'intoxication par les fumées d'incendie


Tel 24h/24 7j/7

Votre animal est exposé à un produit toxique.
Appelez le 02 40 68 77 40 entre 7h et minuit
(24h/24 pour les vétérinaires)