L'antigel Toxique

L'antigel

Les antigels et les liquides de refroidissement sont souvent à base d'éthylène glycol, dont l'ingestion provoque une insuffisance rénale Toxique

L'antigel est un produit fréquemment retrouvé dans le garage, car il est utilisé dans les liquides de refroidissement des radiateurs automobiles. Mais on le trouve  également dans la maison, dans les conduites d’eau de chauffage et de climatisation. Il s’agit le plus souvent d’éthylène glycol, parfois de propylène glycol moins dangereux. Les antigels sont responsables d’intoxications surtout en hiver et au printemps, et font l’objet d’une vingtaine d’appels au CAPAE-Ouest chaque année, principalement pour  les chiens, dans une moindre mesure pour les chats.

Notons que l'étylène glycol a d'autres utilisations que l'antigel. On le trouve par exemple dans certains produits de nettoyage, ou encore dans les générateurs de fumées pour soirées festives. 

Les principales circonstances d’ingestion sont l’accès du chien à la préparation commerciale qui s’est renversée, ou au liquide de vidange du radiateur ou du lave-glace, ou encore des conduites d’eau de chauffage ou de climatisation. Le chien boit facilement ces liquides car il est attiré par la saveur sucrée de l'éthylène glycol.

Les signes d’intoxication apparaissent dans les premières heures, voire la demi-heure suivant l’ingestion du produit. Ils sont d'abord digestifs, avec des vomissements et des douleurs abdominales, puis nerveux avec abattement, troubles de la démarche,  tremblements voire convulsions. Dans les 24  à 48 h qui suivent, une insuffisance rénale aiguë peut se mettre en place.

L'intoxication liée à l'ingestion de propylène glycol entraîne des signes digestifs et nerveux comparables, mais ne provoque pas d'insuffisance rénale.

Lorsque l’ingestion d’antigel est constatée ou soupçonnée, il faut emmener l’animal chez son vétérinaire sans attendre car il existe un antidote, mais il n'est efficace que s'il est administré rapidement après l’ingestion. Le pronostic est toujours réservé car l’insuffisance rénale est irréversible.

Si vous avez été confronté à un problème d'intoxication de votre animal par l'antigel, vous pouvez déclarer le cas pour enrichir les références du Centre Antipoison Animal. Merci pour votre contribution.

Déclarer un cas d'intoxication par l'antigel


Tel 24h/24 7j/7 Votre animal est exposé à un produit toxique. Appelez le 02 40 68 77 40