L'aspirine Toxique

L'aspirine

L'aspirine est très mal tolérée par le chien et le chat, et l'ingestion peut entrainer une intoxication mortelle Toxique

L’aspirine, ou acide acétyl-salicylique, est surtout  prescrit en médecine humaine. Elle est présente dans de nombreuses médicaments tels que : Aspégic®, Aspirine®, Cloragine®, Solupran®… Cette molécule est utilisée pour ces propriétés antidouleur et antifièvre.

Si elle est bien tolérée chez l’Homme, ce n’est pas toujours le cas chez les animaux, et chez certaines espèces elle peut être à l’origine d’intoxications très graves, parfois mortelles.

Attention, il est important de savoir que dans la majorité des cas, la quantité d’aspirine contenue dans les médicaments humains permet d'atteindre très vite la dose toxique pour les animaux domestiques. Il ne faut donc surtout pas administrer 1 comprimé ou 1 sachet de sa propre initiative à un de ses animaux sans avoir demandé conseil à son vétérinaire.

Les animaux s’intoxiquent soit par ingestion accidentelle du médicament laissé à leur portée, soit suite à  l’administration volontaire par leur propriétaire.

L’aspirine est à l’origine chez les animaux domestiques :

- de lésions digestives sévères tels que des ulcères gastriques  qui entraînent des vomissements parfois associés à du sang, des douleurs abdominales et une baisse d’appétit

- de lésions rénales graves à l’origine d’une insuffisance rénale aiguë, caractérisée par une diminution de l’émission d’urine

- de modifications de la composition sanguine avec parfois une anémie et des troubles de coagulation

-de troubles respiratoires, principalement chez le chat, avec une augmentation de la fréquence respiratoire

- de fièvre

De plus, les carnivores domestiques (Chien, Chat, Furet) éliminent lentement l'aspirine, et le chat est particulièrement sensible car son foie dégrade moins rapidement le médicament.

Les principaux signes cliniques observables lors d’intoxication par l’aspirine chez le chien, le chat et le cheval sont récapitulés ci-après :

Espèce

Chien

Chat

Cheval (administrations répétées)

Signes cliniques

Troubles digestifs essentiellement (vomissements +/- sanguinolents, ulcères gastriques)

Fièvre

Halètement

Coma

Insuffisance rénale aiguë (rare)

Mort

Troubles digestifs (vomissements +/- sanguinolents)

 Prostration

Halètement

Fièvre

Anémie

Coma, parfois convulsions

Mort

Diminution des temps de coagulation

Prédisposition à des hémorragies

En cas d’ingestion de médicaments humains à base d’aspirine, que l’animal présente ou non des signes, il est important de contacter un vétérinaire ou le Centre AntiPoison, pour évaluer le risque car le pronostic vital peut être engagé. Il n’existe pas d’antidote, mais le vétérinaire peut mettre en place un traitement pour accélerer l’élimination du médicament, et corriger les troubles digestifs et rénaux.

Si vous avez été confronté à un problème d'intoxication de votre animal par l'aspirine, vous pouvez déclarer le cas pour enrichir les références du Centre Antipoison Animal. Merci pour votre contribution.

Déclarer un cas d'intoxication par l'aspirine


Tel 24h/24 7j/7 Votre animal est exposé à un produit toxique. Appelez le 02 40 68 77 40